Nous tenons à féliciter chaleureusement Eliott Sarrey, lauréat du Prix Incubateur du concours de projets scientifique organisé par Google : la Google Science Fair. Eliott est le premier français à remporté une récompense dans ce concours grâce à son prototype de potager automatisé.

Qu’est ce que la Google Science Fair ?

La Google Science Fair est un concours international pour les enfants entre 13 et 18 ans existant depuis 2011. Le grand gagnant remporte 50 000 US$ et un voyage. La cérémonie de remise des prix se déroule à Mountain View, au siège de Google. Il s’agit de participer seul ou en équipe afin de soumettre un projet scientifique original. Le projet doit être rattaché à l’un des domaines d’étude suivants : la biologie, l’innovation, l’électronique, la robotique, la chimie, la physique, les sciences sociales, l’énergie, l’astrophysique, l’information ou les mathématiques.

Un concours très encadré.

La présentation se fait par vidéo Youtube ou Google Slides (deux produits Google). Le fait de ne pas utiliser un service Google pour présenter son projet est un motif de disqualification. La méthodologie de recherche est très précise : hypothèse, tests, résultats, rapports… Le projet proposé doit être présenté de façon normée et précise.

Google encourage les jeunes générations.

Google est une firme tournée par essence vers l’innovation, notamment avec le Google X lab. Il n’est pas surprenant, donc, que Google essaye de promouvoir et encourager la créativité et les inventions originales des enfants à travers le monde avec la Google Science Fair. Pour organiser ce grand concours, Google a su s’entourer de partenaires issus du milieu de la science, de la création ou de l’innovation comme Lego, National Geographic, le magazine Scientific American, Virgin et les organismes d’enseignement de plusieurs pays.

Quel intérêt pour Google ?

Google a tout intérêt à récompenser les jeunes inventeurs. La Google Science Fair permet à la firme de remarquer les futurs génies scientifiques ou du moins d’avoir sous son giron des esprits créatifs, curieux, inventifs (qui savent se conformer aux exigences de Google). De plus, le concours a de fortes retombées médiatiques. Cette année, le Grand Prix de la Google Science Fair a été remporté par Olivia Hallisey, une américaine de 16 ans, qui a mis au point une carte de détection rapide des antigènes viraux du virus Ebola.

Google_Science_Fair

Eliott : le jeune français remporte un prix

Cette année, le jeune français Eliott Sarrey, 14 ans, à remporté un des prix. Il est le premier français à être primé à la Google Science Fair. Originaire de Meurthe-et-Moselle, le jeune inventeur à remporté le Prix Incubateur, soit 10 000$ et le soutient d’n scientifique pendant un an pour peaufiner son invention. Son idée de potager automatisé a séduit le géant de la high-tech et le jury, composé de scientifique et de savants.

Bot2Karot

Eliott a présenté un projet de potager automatisé, géré par un petit robot contrôlé par smartphone de façon très ludique. Cette invention permet de produire facilement ses légumes, sans y consacrer trop de temps et d’énergie. Une façon sympathique de faire pousser quelques légumes dans un petit potager. Bot2Karot réalise toutes les manipulations nécessaires à la culture de légumes : biner, arroser, repiquer, planter… Bot2Karot permet de cultiver une multitude de légumes et de plantes dans un petit espace et en y consacrant un minimum de temps. Idéal pour les citadins, les actifs ou les personnes à mobilité réduite.

 

 

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !