Voiture, bracelet, machine à laver,… nos objets du quotidien deviennent connectés. Ces objets qui enregistrent nos données personnelles et les font transiter via internet sont-ils bien protégés contre le piratage ?

Des objets connectés mais peu sécurisés

Les objets connectés sont en train d’envahir notre quotidien, à tel point qu’en 2020, 80 milliards d’objets seront connectés (source : Idate). Cet engouement suscite des inquiétudes notamment en ce qui concerne la confidentialité de nos données personnelles. En effet, nos données telles que les litres d’eau que l’on consomme sont enregistrées et transmises à une application ou à un site via le web. Or des études ont constaté que ces objets étaient souvent moins sécurisés qu’un site web ou qu’une application mobile et donc plus exposés au piratage. Une fois piratées, ces données qui en disent long sur notre profil et notre personnalité sont susceptibles d’être vendues aux marques à des fins marketing voire même d’être utilisées pour nous nuire.

La domotique, un risque majeur pour notre vie privée

Vous exposez tous les jours vos données personnelles sur Internet : application bancaire, réseau social, site e-commerce,… Mais une nouvelle génération d’objets connectés vous expose de manière encore plus directe, il s’agit des objets domotiques. Volets, portails, ampoules ces objets font partie intégrante de votre intérieur. En prenant le contrôle d’un ce des objets, un pirate peut non seulement analyser vos faits et gestes (notamment quand vous entrez et quand vous quittez votre domicile) mais en plus les utiliser pour pénétrer physiquement dans votre foyer. De plus, ces objets sont souvent synchronisés avec d’autres appareils et applications et permettent souvent le partage sur les réseaux sociaux. Or en publiant ces données vous vous exposez vous-même à une intrusion dans votre vie privée.

Comment protéger ses données ?

Avant d’utiliser un objet connecté, commencez tout d’abord par étudier son fonctionnement et la façon dont il est paramétré, notamment le système de partage sur les réseaux sociaux. Si vous optez pour le partage social, vérifiez que seul votre cercle de confiance aura accès aux publications et utilisez de préférence un pseudonyme lors de la création de votre compte. En ce qui concerne la domotique, interrogez-vous avant de contrôler vos objets depuis l’extérieur et optez plutôt pour un contrôle via votre connexion Internet personnelle. Enfin pour mieux protéger vos données sensibles, ne perdez pas de temps à protéger celles qui le sont moins. A priori le nombre de kilomètres parcourus lors de votre dernier footing ne représente pas une donnée cruciale pour les hackeurs.

Utilisez-vous des objets connectés ? Les voyez-vous comme un danger pour votre vie privée ?

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !