Un casque de réalité virtuelle permet à l’utilisateur de s’immerger totalement dans un univers virtuel en 3D. Il s’agit d’un ensemble de technologies permettant de plonger un utilisateur dans un monde vituel ou distant. Les casques de réalité virtuelle permettent de couvrir le champs du regard avec un écran panoramique simulant la vision 3D (par des déformations de l’image par exemple) pour une immersion totale.

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

Il s’agit d’une expérience ludique à 360 degrés qui permet d’ « entrer dans le jeux ».  En effet, cette technologie est particulièrement prometteuse dans le domaine du jeu vidéo où elle est le plus aboutie actuellement. En permettant de se plonger dans la fiction, le casque de réalité virtuelle offre des sensations de jeu inédites. Le joueur peut interagir avec un univers virtuel qui détecte ses mouvements. Toutefois, la réalité virtuelle ne doit pas être confondue avec la réalité augmentée.

Les sociétés qui investissent dans la réalité virtuelle.

Plusieurs sociétés high-tech se sont lancées dans le défi de la réalité virtuelle et de nombreux casques sont en développement. Certains devraient d’ailleurs sortir prochainement et être accessible au grand public en 2016. Le développement des technologies et la baisse des prix ont permis une démocratisation des usages. Néanmoins ces appareils nécessitent de puissantes cartes graphiques que l’on trouve souvent dans les ordinateurs des gamers.

  • Oculus Rift : Facebook et Oculus.
  • HoloLens de Microsoft (a mi-chemin entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée).
  • Project Morpheus de Sony.
  • Samsung Gear Virtual Reality.
  • HTC Vive de HTC et Valve.
  • Google Cardboard.

Quelles sont les futures applications de la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est un secteur en plein développement dont les usages futurs sont très prometteurs.

  • Contrôler à distance un robot, un drôle, un engin de construction sur un site dangereux.
  • L’exploration spatiale.
  • Simulation de vol.
  • Chirurgie.
  • Formation au déminage.
  • Clips musicaux.
  • Cinéma.
  • Industrie.
  • Automobile.
  • L’enseignement.
  • Les agences immobilières.
  • Visites virtuelles de musées ou de sites archéologiques.
  • L’industrie du film érotique s’intéresse également à la réalité virtuelle de très près…

Les avancées liées à la réalité virtuelle.

Avec un champ d’application aussi large et les technologies de pointe qu’elle induit, la réalité virtuelle pourrait bouleverser de nombreux domaines.

  • L’optique : Les casques de réalité virtuelle permettraient de corriger des problèmes de vue, comme le strabisme et améliorer la rééducation des yeux.
  • La formation en milieu hostile ou dans une situation dangereuse comme les plateformes pétrolières ou les sites nucléaires.
  • Les conversations en ligne :  Imaginez discuter avec quelqu’un au bout du monde en interagissant avec lui comme s’il était à vos côtés. Les casques de réalité virtuelle pourraient permettre de transmettre les signaux de langage non verbal (gestes, posture, attitude…).
  • Le divertissement : Outre l’industrie du cinéma, Netflix planche actuellement sur la création de contenus spécialement pour les casques de réalité virtuelle. Quand à la NBA, elle a dernièrement diffusé un match spécialement filmé pour le Samsung Gear VR.

Réalité virtuelle, quels sont les risques ?

Si cette nouvelle technologie rencontre déjà la méfiance de certains, les risques qui y sont liés sont en fait très limités. Pas de panique !

Les dangers sur le plan physique.

  • La cinétose : étourdissements et nausées chez les personnes sujettes au mal des transports. Ces vertiges sont dus à la dissociation des sensations perçues par les yeux et par l’oreille interne. Les effets sont passagers.
  • Fatigue visuelle comme avec n’importe quel écran.

Des dangers sur le plan psychique ?

Si certains joueurs ont eu quelques sueurs froides avec le jeu Alien Isolation sur Oculus Rift (un jeu de Survival Horror dans l’univers d’Alien), cela ne représente pas de risques majeurs. Selon les psychiatres, les casques de réalité virtuels peuvent provoquer des troubles, de la panique, des sueurs ou des palpitations… comme n’importe quel jeu vidéo ou film d’horreur. Dans les cas les plus extrêmes les joueurs retirent rapidement le masque.

Pas de danger, donc, à moins que vous n’ayez déjà des problèmes de palpitations cardiaques ou d’épilepsie. Dans ce cas, s’appliquent les mêmes recommandations que pour un manège à sensation.

Mais avec une technologie aussi avancée, et une immersion aussi réaliste, pourrait-on ne plus faire la différence entre fiction et réalité ? Pour les psychiatres, aucun risque. Le cerveau humain sait faire la différence entre monde réel et fiction, aussi réaliste soit-elle.

Le Google Cardboard.

Avez-vous déjà testé les casques de réalité virtuelle ? Est-ce que vous aimeriez essayer ? Chez iakaa nous avons un Google Cardboard, un casque de réalité virtuelle en carton sur lequel on peut adapter son smartphone sur lequel on installe des applications spécialement conçue pour le Google Cardboard. L’effet n’est pas saisissant, l’image est de qualité assez basse et les interactions sont limitées. Mais ce serait mentir de dire que nous ne nous sommes pas amusés.

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !