Ceux qui fuient la publicité sur internet se la verront imposée sur Facebook, et ce même s’ils disposent d’un logiciel de type Adblock Plus. En effet, Facebook s’oppose fermement aux adbloqueurs, ces logiciels qui permettent d’empêcher l’affichage des encarts publicitaires sur internet. Vous verrez donc des publicités sur Facebook.

Facebook décide de contrer AdBlock.

Selon le réseau social « les publicités font partie de l’expérience Facebook ». Impossible d’y échapper. En revanche, Facebook juge son algorithme suffisamment fiable pour vous proposer des annonces susceptibles de vous intéresser. La publicité est la principale source de revenus pour Facebook. Le réseau social génère des profits en proposant aux marques de diffuser leurs publicités à une audience qualifiée, définie selon la masse de données que la plateforme possède sur chaque utilisateur. Ce contournement de AdBlock constitue donc une aubaine pour les marques et les régies publicitaires qui souhaitent promouvoir leurs produits sur les réseaux sociaux.

Choisir les publicités sur Facebook.

Autre nouveauté, pour compenser cette obligation à voir les annonces, Facebook proposera désormais à l’internaute le choix des publicités affichées. La gestion des paramètres publicitaires permet à l’utilisateur de faire savoir les sujets qui l’intéressent afin de voir des publicités sur Facebook qui lui correspondent. Impossible évidemment de bloquer toutes les publicités sur Facebook. Si vous ne renseignez pas de centres d’intérêt, Facebook vous proposera tout de même de la publicité, même ci celle-ci s’avère moins pertinente. Mais affiner votre profil d’utilisateur permet, certes, de voir des publicités sur Facebook en lien avec vos centres d’intérêt, mais également de fournir de nouvelles informations personnelles à Facebook.

Une guerre entre Facebook et AdBlock ?

Selon une étude de PageFair, en 2015, 200 millions d’internautes utilisent un logiciel de blocage des publicités, preuve, s’il en est de l’omniprésence des publicités sur le web. AdBlock Plus a donc réagit à la décision de Facebook, jugeant le réseau social « anti-utilisateur » et promettant de trouver un moyen de contourner cette nouvelle mesure.

Facebook n’a évidemment donner aucune précision technique sur sa méthode pour contourner Adblock. Et le réseau social ne s’est pas fait prier pour tacler AdBlock a demi-mot, dénonçant sa politique qui consiste à ne pas bloquer les publicités de certains annonceurs si ces derniers payent pour figurer sur une « liste blanche ».

Bonne ou mauvaise publicité ?

Bon nombres d’acteurs du web s’accordent à dire que la publicité intrusive est un problème et pour autant, les annonces publicitaires constituent l’or noir de l’économie numérique. Mais y a-t-il de la « bonne » et de la « mauvaise » publicité ? C’est en tout cas ce que Facebook et consort tentent de nous faire croire.

Quoi qu’il en soi, si votre navigation est polluée de publicités inappropriées, intrusives ou pop-up, vous êtes certainement victime d’adwares, des logiciels publicitaires malveillants. Un nettoyage de votre machine s’impose. Un revanche concernant les publicités sur Facebook, il n’existe, pour l’heure, aucune solution.

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance