Les utilisateurs de l’OS mobile développé par Google vont devoir redoubler de vigilance. Une nouvelle menace inédite, Obada, combinant chevaux de Troie et robots a été mise au point par des hackers.

Obada , le virus qui s’en prend à Android.

Son nom est Obada et n’a rien à voir avec un titre des Beatles. Cette nouvelle attaque qui menace les terminaux Android a été découverte par l’éditeur Kaspersky, spécialiste de la sécurité internet. Son originalité ? Combiner à la fois un cheval de Troie (Trojan Horse) avec la puissance d’un robot (Botnet) pour attaquer les téléphones portables et les tablettes.

Une première dans l’histoire de la cybercriminalité

Nous l’avions déjà évoqué, les terminaux mobiles sont de plus en plus sujets aux attaques des hackers. Ces attaques utilisent parfois des techniques classiques comme les spams, les robots et les chevaux de Troie ou des techniques nouvelles comme les « ransomware » (voir notre article sur les nouvelles menaces informatiques pour les entreprises). Mais jamais, les smartphones ou les ordinateurs n’avaient été exposés à des attaques dites classiques de manière combinée. Il s’agit d’une première dans l’histoire de la cybercriminalité.

Comment fonctionne Obada ?

Le mode opératoire d’Obada ? Le propriétaire du smartphone ou de la tablette reçoit d’abord un SMS qui lui demande d’ouvrir un lien contenu dans le message. S’il l’ouvre, un fichier nommé «Opfake.a» est téléchargé et installé automatiquement sur le terminal mobile. Ce fichier malveillant va alors envoyer des SMS infectés à tous les contacts de l’utilisateur, à son insu.

De fausses applications sur Google Play

Ce malware ingénieux s’est d’abord caché dans des SMS de type spam signalant à l’utilisateur qu’un de ses paiements n’avait pas été effectué. Une méthode extrêmement virale puisqu’un opérateur téléphonique russe a détecté 600 messages de ce type en moins de cinq heures ! Mais ce n’est pas le seul danger. Obada s’adapte ! Kaspersky l’a également débusqué dans de fausses applications qui remplacent les liens officiels de téléchargement sur Google Play.

La réponse de Google

Google de son côté a rapidement réagi. Les failles sur la dernière version d’Android (4.3) ont été corrigées. En revanche, les versions antérieures restent exposées à cette menace. Plus que jamais, soyez vigilants : en termes de sécurité informatique, on n’est jamais trop prudent.

Demandez à iakaa la désinfection de votre téléphone portable, tablette ou ordinateur.

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !