Un design de personnages de dessins animés, de grands yeux candides et un bonne bouille, les robots humanoïdes de la firme Aldebaran Nao et Pepper ressemblent à des jouets. Et pourtant, ils sont à la pointe de la technologie et constituent une avancée majeure dans le domaine de la robotique. Etes-vous prêt à les accueillir chez vous ?

Aldebaran : la start-up française innovante.

La firme française Aldebaran est spécialisée dans la conception de robots humanoïdes high-tech. Elle a récemment été rachetée par une grande entreprise japonaise de télécommunication : SoftBank. Aldebaran Robotic, la petite start-up, s’est ainsi imposée parmi les leaders sur le marché de la robotique. Son but est de proposer des robots grand-public, des machines bienveillantes et utiles qui feront partie de notre quotidien. Ces machines peuvent « ressentir nos émotions »  et agir en conséquences.

Les robots humanoïdes d’Aldebaran :

Nao.

  • Taille : 57 cm
  • Poids : 5,2 kg
  • Se tient sur deux jambes.
  • Autonomie : 1,5h
  • Sortie: 2006
  • Prix : 4 690€
  • Petit plus : est capable d’écrire avec un feutre sur une surface plane.

Pepper.

robot pepper nao et pepper

  • Taille : 1,21m
  • Poids : 28 kg
  • Se déplace sur 3 roues.
  • Autonomie : plus de 12h
  • Sortie : 2014
  • Prix : 1 400€
  • Petit plus : est équipé d’une tablette tactile.

Nao et Pepper : nos compagnons de demain.

S’ils ont une apparence humanoïde (bras, jambes, « visages »), Nao et Pepper ne ressemblent pas pour autant à des humains. Le but de ces petits bijoux de technologies ? Etre nos compagnons de demain et se faire une place dans les magasins, les écoles et les foyers.

Dans les entreprises.

Pepper s’est déjà fait une place dans les magasins japonais où il accueille les clients, les amuse et répond à leurs questions. Le succès est immédiat. La grande enseigne Nestlé compte en acheter pour équiper ses enseignes Nescafé, donnant à la marque un caractère ludique et high-tech. Les entreprises utilisent Nao et Pepper pour booster leurs évènements et animer leurs boutiques. Un modèle de Nao est d’ailleurs « chroniqueur » sur la chaîne Canal+ dans l’émission Salut les Terriens.

Dans les foyers.

Ces robots compagnons pourraient aider les personnes âgées en maison de retraite ou à domicile pour préserver leur autonomie. Ils peuvent également venir en aide aux personnes handicapées dans leur quotidien en réalisant certaines tâches. La firme est d’ailleurs en train de concevoir un nouveau robot, Romeo. Plus grand et plus fort, il sera capable de relever une personne à terre.

Dans les écoles.

Nao et Pepper présentent un véritable intérêt pédagogique en permettant aux enfants de s’initier au code par exemple ou en leur faisant réaliser des exercices de mathématiques ou de mémoire. Ces petits robots ont un grand succès auprès des enfants et sont particulièrement adaptés aux interactions avec les enfants autistes. De plus, Nao et Pepper parlent 19 langues.

Des technologies innovantes dans la robotique.

Malgré leur apparence bonhomme, Nao et Pepper ne sont pas de simples jouets. Ils concentrent un grand nombre de technologies très sophistiquées qui leur permet de s’adapter à leur environnement et à leur interlocuteur. Ces robots sont conçus pour nous accompagner dans notre quotidien. Ils communiquent en utilisant le son ou le toucher et savent reconnaître nos émotions grâce à des capteurs et des caméras.

Ainsi, vous pouvez converser avec un robot, lui raconter votre journée, lui demander l’adresse d’un bon restaurant ou la recette du gâteau au chocolat. Nao et Pepper analysent votre visage, les modulations de votre voix et les mots utilisés pour définir votre humeur et agir en conséquence. Ils adaptent alors leur ton, leur discours et leur langage corporel.

Les robots deviendront-ils nos amis ?

Le but de la société Aldebaran est de créer des robots attachants en misant sur l’anthropomorphisme. Au Japon, Nao et Pepper permettraient même de rompre la solitude qui touche une grande partie de la population nippone. Aurons-nous un jour de l’affection pour les robots ? Très certainement ! Les gens donnent déjà de petits surnoms à leurs voitures et parlent à leurs ordinateurs, ce qui constitue une forme d’attachement. Les formes humanoïdes de Nao et Pepper, ainsi que leur façon d’imiter nos gestes et nos intonations devraient accentuer cette affection. Notons toutefois que la forme humanoïde n’est pas une condition sine qua none de l’attachement aux machines (Qui n’a pas été attendri par le petit Wall-E ?).

Pepper débarque dans les magasins français.

Déjà présent dans certains magasins japonais, le robot de la société Aldebaran débarque dans les commerces français. Vous pourrez donc faire la connaissance de Pepper dans un magasin Carrefour de Seine-et-Marne. L’humanoïde est un employé modèle : il interagit avec les clients, leur donne des renseignements et diverti les plus jeunes. Il s’agit pour Carrefour de créer une relation particulière avec les clients.

Aldebaran a déjà écoulé 4000 exemplaires de ce sympathique robot au Pays-du-Soleil-Levant. Le succès réside dans le fait que Pepper soit particulièrement sociable et qu’il répond aux réactions humaines avec justesse. Après avoir investi les grandes-enseignes, Pepper devrait trouver sa place dans les commerces, les administrations, les entreprises. Selon son inventeur Bruno Maisonnier, Pepper va « devenir un membre de la famille. Il va changer notre manière de vivre, de penser, et de travailler ». En effet, des études montrent que travailler avec un robot humanoïde augmenterait la productivité. Alors ? Prêts à avoir un collègue robotique ?

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !