Au revoir 2015 ! En ce début d’année et avant d’entamer de nouvelles aventures numériques et technologiques, penchons-nous une dernière fois sur les évènements high-tech qui ont marqué 2015.

L’essor du Deep Learning avec Deep Dream.

En juillet 2015, Google frappe un grand coup avec la sortie de son logiciel d’analyse d’image Deep Dream. Le Deep Learning désigne un catégorie de programmes très poussés permettant de réaliser des opérations comme la reconnaissance faciale, la reconnaissance vocale, l’analyse d’image, le traitement automatisé du langage… Google, IBM, Microsoft, Amazon, Adobe, Facebook se sont lancés dans le développement de ces intelligences artificielles très poussées. Des « neurones » permettent de reconnaître les éléments d’une image ou d’une vidéo, de comprendre le langage parlé…etc. Le programme Deep Dream identifie les éléments en décomposant l’image et en comparant les éléments à une immense base de donnée d’images connues. Les formes sont repérées, analysées, interprétées. Les ordinateurs sont désormais suffisamment puissants pour ce type d’intelligences artificielles basées sur l’apprentissage automatique.

deep-dream-google 2

L’inauguration de la Cité de l’Objet Connecté.

De plus en plus d’objets du quotidien peuvent être contrôlés à distance. Ces objets dits « connectés » se font peu à peu une place dans les villes « intelligentes » et les foyers français. De nombreux domaines sont concernés par ce type d’objets : la domotique, l’optimisation de la consommation énergétique (avec les compteurs connectés par exemple), les montres, les objets « santé » pour surveiller votre poids, votre sommeil, votre alimentation… ou encore les objets d’aide à la personne destinés aux sujets handicapées ou âgées. Les domaines d’applications sont très variés et de nombreux projets apparaissent chaque jour. En 2020, on estime que 15% des objets du quotidien seront connectés. En juin 2015, le président François Hollande inaugure la Cité de l’Objet Connecté à Anger afin de soutenir les projets high-tech français. Cet « accélérateur industriel » a pour but d’aider les concepteurs à mettre au point leurs innovations.

 

Windows 10 arrive sur vos ordinateurs.

Petite révolution du monde de l’informatique : en août 2015, le nouveau système d’exploitation de Microsoft , Windows 10, est enfin disponible. La mise à jour est gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8. Cette nouvelle version de Windows comporte le nouveau navigateur Microsoft Edge et l’assistance vocale Cortana. La fonction Continuum permet de synchroniser ordinateur, tablette et smartphone pour un environnement numérique cohérent. Les Windows Updates sont désormais automatisées et obligatoires pour assurer la sécurité des appareils sous Windows 10. Fin 2015, on estime que le nouveau système d’exploitation de Microsoft aurait conquis 10% des parts de marché.

problème installation Windows-10

La première Implant Party en France.

Le 13 juin 2015, le festival Futur en Seine accueille la première Implant Party en France. Ce type d’évènement consiste à se faire implanter une puce NFC sous la peau de la main, entre le pouce et l’index. L’implant et la pose de la puce coûtent 200€. L’opération est réversible et la puce n’est pas plus grande qu’un grain de riz. Elle permet notamment d’interagir avec les objets de votre environnement comme votre porte d’entrée, votre voiture, les bornes de paiement, l’entrée du métro… plus besoin de porte-feuilles ou de porte-clé, passez à la puce NFC !

implant puce electronique

L’avènement des voitures autonomes.

Les voitures sans chauffeur furent pendant longtemps classées au rang des rêves futuristes ou des inventions loufoques. Mais en mai 2015, les Googles Cars, voitures autonomes de la société Google, ont officiellement le droit de circuler sur les routes de Californie. La petite voiture électrique peut transporter 2 personnes à une vitesse de 40 km/h pour peu que vous lui indiquiez votre destination sur le GPS dont elle est équipée. Bardées de capteurs, les Google Cars analysent leur environnement pour se déplacer sans aucune intervention humaine, en respectant le code de la route et les autres usagers. Depuis le début des tests en 2011, les Google Cars n’ont eu que 11 accidents, tous causés par d’autres véhicules. Les voitures autonomes seraient-elles l’avenir de l’automobile ?

google car

Le Facebook Safety Check.

Mis en place suite à la vague de séismes au Népal en avril 2015, le Facebook Safety Check était initialement conçu uniquement pour les catastrophes naturelles. Depuis les évènements parisiens du 13 novembre, il est désormais utilisé également lors des attentats. Ce système mis en place par Facebook permet aux personnes présentes sur le lieu d’une catastrophe de signaler à leurs contacts qu’elles sont saines et sauves. Facebook a également mis en place une fonctionnalité de signalement des personnes disparues. Les réseaux sociaux s’avèrent particulièrement utiles lors d’une catastrophe comme l’ont tristement montré les attentas de Paris : entraide, soutient, transmission d’informations ou émotion mondiale ont rapidement été diffusés sur Facebook et Twitter.

Tidal, l’échec cuisant de Jay Z.

En mars 2015, le rappeur Jay Z lance en grande pompe un site de streaming musical baptisé Tidal. Cette plateforme de streaming payant propose des fichiers audio de très haute qualité pour un abonnement entre 9,20€ et 18,40€ par mois. Tidal est donc bien plus cher que ses concurrents. Exclusivités, articles, vidéos…Tidal promet des contenus de qualité et reçois le soutient de nombreux artistes prestigieux : Chris Martin, Rihanna, Jack White, Taylor Swift, Daft Punk, Madonna, pour ne citer qu’eux. Or, Tidal s’avère être le plus gros flop de l’année. Trop coûteux, trop pointu, l’application ne trouve pas son public. Mais Jay Z ne baisse pas les bras.

tidal-streaming

Google Inc. devient Alphabet.

Le 11 aout 2015, le groupe Google annonce la création d’une nouvelle société : Alphabet, une super entreprise tentaculaire qui rassemble tous les projets de la société Google. Cette restructuration permet une meilleure gestion des très nombreuses filiales du groupe qui touchent à de nombreux domaines comme l’informatique et l’innovation mais aussi la finance, la recherche ou la santé. Alphabet est avant tout créé pour des raisons fiscales et une meilleure gestion des porte-feuilles. De plus, Google en profite pour changer son logo pour un G multicolore et une police plus moderne. Désormais Google n’est qu’un élément parmi d’autres de l’immense groupe Alphabet, ce qui ne change absolument rien pour les utilisateurs de ses services.

Google Alphabet

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !