Facebook est le plus grand réseau social du monde. Devant une telle concentration d’internautes, les arnaques et escrocs en tous genres ont investi le réseau social pour soutirer des informations personnelles ou de l’argent. Soyez vigilants lorsque vous naviguez sur les réseaux sociaux. Voilà les plus grosses arnaques Facebook. Méfiez vous.

Les principales arnaques Facebook :

  • Ajouter un bouton Je n’Aime Pas.
  • Les applications malveillantes.
  • Savoir qui a visité votre profil.
  • Facebook va devenir payant.
  • Les faux prêts bancaires.
  • Le piratage du compte d’un ami.
  • Les faux concours.
  • Les faux bons de réduction.
  • Changer la couleur de Facebook.
  • Les SexTape de célébrités.
  • Des produits de luxe à prix dérisoire.

Le fameux bouton « Je n’aime pas ».

Cette arnaque est présente depuis très longtemps sur Facebook. La publication d’un ami vous invite à installer une nouvelle fonctionnalité sur Facebook vous permettant d’ajouter un bouton Je n’Aime Pas, le pendant négatif du fameux Like. Ce post en un piège. Il s’agit d’une arnaque pour récupérer vos données personnelles.

Ne cliquez pas sur ce genre d’annonce. Sous le prétexte de vous faire obtenir le bouton Je n’Aime Pas, les escrocs vous demandent des informations personnelles sensibles comme votre adresse e-mail ou votre mot de passe Facebook. Cette technique est appelé Phishing. Avec les informations obtenues, les escrocs pourront pirater votre compte Facebook. Facebook ne propose pas de fonctionnalité Je n’Aime Pas et ne compte pas en proposer. Le réseau social va plutôt mettre en place un système d’émoticones prochainement pour réagir aux statuts de vos amis.

Les applications malveillantes.

De nombreuses offres apparaissent sur les murs de vos amis vous proposant d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à Facebook. Il s’agit d’arnaques. Ne cliquez pas sur les posts de ce type, voici quelques exemples :

  • Changer la couleur de Facebook (Facebook est bleu, uniquement bleu, il est impossible d’en changer).
  • Changer l’interface de Facebook.
  • Certains jeux ou tests.

Ces applications sont dangereuses. En installant ces programmes malveillants vous leur donnez accès à vos données personnelles contenues sur votre compte Facebook. De plus, vous permettez à l’application de publier elle-même certains messages sur votre page Facebook en votre nom (des messages publicitaires par exemple). Autre possibilité, lorsque vous croyez télécharger une application, vous téléchargez en fait un virus directement sur votre ordinateur.

Savoir qui a visité votre profil.

Un de vos amis affirme avoir installé une application permettant de savoir qui a visité son profil Facebook. Le texte est très accrocheur et votre ami garanti que « ça marche vraiment ». Il s’agit là encore d’une arnaque Facebook. Cette fausse application Facebook a des visées malveillantes. Ne vous laissez pas berner par ce genre d’annonce sensationnaliste. En effet, l’application vous oblige à fournir un certain nombre d’informations personnelles, c’est une technique classique de phishing. Les informations récoltées sont ensuite utilisées de façon malveillantes ou revendues. Ce type de lien apparaît régulièrement sur votre mur. Ces arnaques utilisent le potentiel de viralité du réseau social Facebook pour toucher rapidement un grand nombre d’internautes via des messages générés automatiquement par l’application (ces textes n’ont pas été écrits par vos amis).

Aucune application ne permet de savoir qui visite votre profil Facebook. Le réseau social empêche ce type de pratique et ne divulgue pas ce type d’informations. Facebook le précise d’ailleurs : « Facebook ne propose pas de fonction de suivi des personnes consultant votre journal (…). Les applications tierces ne fournissent pas non plus cette fonction. Les applications qui prétendent offrir cette fonctionnalité seront supprimées de Facebook pour infraction à sa politique. » A bon entendeur…

arnaque facebook

Facebook devient payant.

Ici il s’agit plus d’une rumeur que d’une escroquerie à proprement parlé. Ce « ouïe-dire » des internet existe depuis le lancement du réseau social, même si Facebook a mis en place une politique de lutte contre les hoax, fausses informations et autre rumeurs. Vous voyez apparaître des statuts copiés/collés dans lesquels vos amis vous informent que Facebook va devenir payant très bientôt et qu’en copiant vous même le statut sur votre mur vous ne payerez pas. La rumeur affirme en effet que Facebook rendrait payant le fait de rendre votre statut privé.

Nous vous rappelons que Facebook a accès à TOUT ce que vous publiez sur le réseau social. Il conserve tout ce que vous postez, même si vous le supprimez par la suite. En utilisant Facebook vous acceptez implicitement ses conditions générales d’utilisation, même si ces dernières venaient à changer. Copier/coller un statut sur votre mur n’a aucune valeur légale. De plus, Facebook ne compte pas mettre fin à la gratuité du service pour les particuliers. En effet, ce serait tuer la poule aux oeufs d’or. Facebook génère des bénéfices en revendant les informations personnelles de ses utilisateurs et en proposant des espaces publicitaires aux entreprises.

Les fausses propositions de prêts bancaires.

Vous avez dû voir ce type de message sur beaucoup de murs et pages Facebook. Un particulier se propose (gentiment) de vous prêter une importante somme d’argent sans que vous ayez a fournir la moindre garantie. Parfois, le message est rédigé par une personne qui a prétendument bénéficié de ce type de prêt. Les taux sont très bas et le message comporte une adresse mail. Si vous contactez cette personne, non seulement vous n’obtiendrez jamais votre prêt mais les escrocs (car c’est bien de cela dont il s’agit) vous réclameront d’importantes sommes d’argent pour de prétendus frais de dossiers. Plus vous dialoguerez avec ces personnes, plus elles essayeront de vous soutirer de l’argent.

pret facebook

Le faux compte Facebook d’un ami.

Vous recevez un jour sur Facebook le message d’un de vos ami qui vous explique qu’il est à l’étranger ou dans une situation très difficile. Il vous demande ensuite de lui venir en aide en lui faisant parvenir de l’argent rapidement. Attention ! Ce message n’est pas rédigé par votre ami en question. Ce dernier s’est fait piraté son compte par des escrocs qui tentent de soutirer de l’argent à ses contacts Facebook. Dans tous les cas, ne transférez pas d’argent et alertez rapidement votre ami pour qu’il engage la procédure nécessaire pour lutter contre ce piratage.

Autre possibilité, un ami Facebook vous demande d’envoyer des SMS ou de téléphoner à un numéro surtaxé dans le but de l’aider à gagner un jeu concours ou de l’aider à sortir d’un mauvais pas (problème à l’étranger par exemple). Il s’agit encore d’une arnaque Facebook. Les escrocs se font passer pour votre ami et vous enjoignent à dépenser de l’argent en utilisant un service frauduleux.

ATTENTION : Aucune procédure n’existe pour vous faire rembourser. Malheureusement si vous avez été victime de cette arnaque Facebook, aucun recourt possible. Vous avez « volontairement » appelé un numéro surtaxé. Ni votre opérateur, ni Facebook, ni votre banque ne peut vous dédommager.

Les faux concours Facebook.

Des posts sur votre timeline vous proposent de gagner facilement des lots très prestigieux comme des voyages, des iPhones, des voitures de luxe ou des entrées à Disneyland. Très souvent, le concours vous oblige à liker une page et à partager le post Facebook annonçant le concours.Voici comment repérer facilement ce type d’arnaques Facebook.

  • L’invitation se fait via un évènement Facebook et non par une page dédiée.
  • Peu d’informations sont disponibles concernant l’organisateur du concours.
  • Le concours vous oblige à partager l’annonce auprès de vos amis.
  • Le règlement officiel du concours n’est pas accessible.
  • L’adresse web du site rattaché à l’évènement est suspecte.
  • La politique de confidentialité n’est pas clairement énoncée.

Comment éviter les arnaques Facebook ?

  • Signalez les publications suspectes.
  • Ne partagez pas tout et n’importe quoi.
  • Vérifiez les sources de vos informations.
  • Consultez les règlements des jeux concours.
  • Une mauvaise orthographe est signe d’un message peu fiable.
  • Prévenez immédiatement vos amis si leur page a été piratée afin qu’ils prennent les mesures nécessaires.
  • Evitez d’accepter les demandes d’ajout d’inconnus.
  • Méfiez-vous des offres trop belles pour être vraies.
  • Attention aux comptes ayant très peu d’amis, créés récemment ou avec une photo de profil très aguicheuses.

Avec son milliard d’utilisateur régulier, Facebook est une cible tentante pour les escrocs. Des millions d’utilisateurs sont chaque jour victimes d’escroqueries. Les arnaques Facebook représentent une énorme manne financière pour les pirates en tous genres. Soyez vigilant. Des escroqueries sont rarement des « piratages » à proprement parlé mais reposent plutôt sur l’ingénierie sociale. Facebook tente de tout mettre en oeuvre pour limiter les arnaques sur son réseau social. Mais les escrocs ne manquent pas d’imagination pour arnaquer le plus d’internautes possible.

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !