Du nouveau sur votre mur d’actualités Facebook ! En plus des publications de vos amis et les publicités de certaines marques, vous trouverez dorénavant des articles de presse. En effet, Facebook s’associe à certains éditeurs pour vous permettre de lire des articles complets directement sur Facebook.

Instant Article : Facebook propose sa revue de presse.

La nouvelle fonctionnalité baptisée Instant Article devrait apparaître sur vos écrans au cours du mois de mai 2015. Jusqu’à lors, les articles de presse publiés dans votre fil d’actualités étaient ceux partagés par vos amis. Ils s’affichaient alors sous forme d’une vignette avec le titre de l’article et le lien renvoyant vers le site ou le blog sur lequel est publié le texte en question. Désormais, vous pourrez lire l’intégralité de l’article sur votre page d’accueil Facebook. Le réseau social a déjà conclu des partenariats avec plusieurs éditeurs de presse. Le contenu sera de qualité, disons, variable avec des articles du Wall Street Journal, du National Geographic, du New York Times et de… BuzzFeed.

Pourquoi ce partenariat entre Facebook et la presse ?

Facebook, à l’instar de SnapChat, a compris l’intérêt de se rapprocher des médias. Cette association avec les éditeurs de presse lui permet de diversifier son contenu et de couvrir de nouveaux domaines. Le réseau social vous incite ainsi à rester sur sa plateforme, a y passer le plus de temps possible et donc, à voir les publicités qui y sont proposées.

La presse profite de l’impact du réseau social en terme de visibilité et bénéficie en prime d’une part des revenus publicitaires liés à la publication des articles. En s’associant avec Facebook, les journaux en ligne augmentent le nombre de lectures de leurs articles mais perdent une grande partie du trafic de leur site. Une perte de revenus est-elle donc à prévoir ?

Quelles sont les limites d’Instant Article ?

Plusieurs interrogations. Les articles publiés sur le réseau social seront-ils rédigés spécialement pour Facebook ? Quels sera alors la nature de ces articles ? Seront-ils « commandés » par Facebook auprès d’éditeurs et des journalistes ? Nous sommes alors en droit de nous interroger sur la notion de liberté de la presse. Question d’autant plus importante que Facebook est en ce moment même en disgrâce suite à son projet Internet.org, accusé de nier le principe de neutralité du net.

Autre point d’interrogation, Facebook va-t-il favoriser les articles de ses partenaires au détriment des articles postés par les utilisateurs ? Le risque est que ces articles hébergés par un autre site que Facebook soient pénalisés en termes de visibilité. Et inversement, dans quelle mesure les articles hébergés sur Facebook apparaîtront-ils dans notre fil d’actualité ? Pourrons-nous les masquer ?

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance