Imposer l’utilisation de certains logiciels aux utilisateurs semble être la mode du moment chez les éditeurs. Microsoft a forcé le passage à Windows 10 sur la plupart des postes encore équipés de Windows 7 et Windows 8, et les quelques résistants au système d’exploitation sont obligés de jouer au chat et à la souris avec les pop-up de mises à jours. C’est désormais à Facebook de s’illustrer dans l’installation forcée de logiciel en vous incitant à télécharger Messenger et Moments sur vos smartphones.

Installation obligatoire de Messenger.

Une redirection automatique vers Messenger.

Vous avez du le remarquer, voilà quelques semaines que Facebook met tout en oeuvre pour vous faire télécharger Facebook Messenger, son application de discussion instantanée. Vous allez devoir vous plier aux exigences du géant des réseaux sociaux si vous souhaitez continuer à accéder à vos conversations privées Facebook. Facebook vous averti via un pop-up lorsque vous tentez d’accéder à vos messages privés et vous redirige automatiquement vers le magasin d’application pour télécharger Messenger.

La fonctionnalité Messages Privés en péril.

Bientôt, vous ne pourrez plus accéder aux conversations avec vos amis via l’application Facebook ou sa version navigateur, il vous faudra obligatoirement utiliser Messenger pour dialoguer avec votre communauté sur mobile. La suppression de cette fonctionnalité de messages instantanés oblige à des allers/retours entre Facebook et Messenger. Les utilisateurs mécontents, ont certes téléchargé en masse Messenger, mais ne se sont pas fais priés pour lui attribuer une note catastrophique (1,5/5 en France).

Booster les téléchargement de Messenger.

Mais Facebook n’en a cure. Son but est de décliner son réseau social en un panel d’applications plus légères pour une meilleure expérience utilisateur. De plus, selon Facebook, les utilisateurs de Messenger, représentant 1/5 des utilisateurs de Facebook sur Mobile, répondraient 20% plus rapidement à leurs messages. Certes, l’application Messenger est pratique et agréable à utiliser sur mobile, mais elle est également très gourmande en ressources.

Facebook veut vous faire adopter Moments.

Moments peine à décoller.

Facebook lance il y a plus d’un an Moments, une application de partage de photos. Or, l’application n’est pas vraiment un succès et reste encore loin de ses concurrents en nombre de téléchargements. Qu’à cela ne tienne, Facebook décide d’imposer son utilisation en brandissant une menace comme un ultimatum : Installez Moments ou vos photos seront supprimées.

L’appli ou vos clichés !

Attention, cette suppression ne concerne pas toutes les photos Facebook, seulement celles synchronisées automatiquement via l’application mobile. Vous avez jusqu’au 7 juillet pour adopter Moments et/ou conserver et enregistrer toutes vos photos Facebook. Après cette date, les clichés synchronisés automatiquement seront supprimés.

La multiplication des applications Facebook.

Facebook a décidé d’« éclater » son réseau social souverain en une myriade de petites applications plus légères et pratiques, avec une seule fonctionnalité par application. Devant la réticence des utilisateurs a changer leurs habitudes, Facebook a bien compris qu’imposer l’utilisation de ses applications en supprimant peu à peu les fonctionnalités est le meilleur moyen de les rendre populaires. On peut toutefois s’interroger sur ce genre de pratique.

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !