Graver un disque consiste à copier des fichiers depuis votre ordinateur vers un disque vierge afin de les sauvegarder ou de les transporter. Vous pouvez graver toutes sortes de fichiers comme de la musique, des images, des vidéos mais aussi des logiciels. Pour cela, il suffit que votre ordinateur soit doté d’un graveur, ce qui est le cas de la majorité des machines pourvue d’un lecteur CD. Mais de nombreux formats de disques existent sur le marché. Lequel est le plus adapté pour la sauvegarde de vos données ?

Le CD.

Si il a connu un âge d’or dans les années 1990, le CD devient peu à peu obsolète, remplacé par les DVD, les disques durs ou le stockage de données en ligne. Néanmoins il peut encore être bien utile dans certains cas.

Les CD- audio.

Ce type de disque permet de copier de la musique sur un CD qui peut être lu sans difficulté sur n’importe quel lecteur, chaîne hi-fi ou autoradio. Il doit donc être gravé avec des fichiers au format audio type .mp3, .wma…  L’inconvénient du CD-audio est que sa capacité est limitée à 80 minutes de musique alors qu’un CD de données pourra en recevoir plus de 12 heures. Son principal avantage est d’être bon marché et adapté aux appareils de lecture de musique.

Les CD-Rom.

Le CD-Rom, ou Compact Disc Read Only Memory, cédérom en bon français, est l’évolution naturelle du CD-Audio. Il permet le stockage de toutes sortes de données numériques, fichiers ou logiciels.  Il ne peut être gravé et n’est donc destiné qu’à l’achat de contenus du type pilotes, logiciels, jeux vidéo…

Les CD-R.

Ce CD peut être gravé une seule fois. Le fait que son contenu ne puisse être ni altéré, ni modifié est son meilleur atout pour le stockage de données. Même par erreur, les informations qu’il contient ne peuvent être effacées.

Les CD+R.

Le CD+R ou CD « auto-gravable »n’est pas entièrement vierge à l’achat. En effet, il contient déjà un logiciel de gravure. Pas besoin, donc, d’installer un logiciel de gravure spécifique. Son utilisation est des plus simples puisque la gravure s’exécute automatiquement une fois que vous avez sélectionné les fichiers concernés. Idéal pour les utilisateurs ayant peu de compétences en informatique !  Néanmoins, le CD+R comporte certains inconvénients. Il n’est pas compatible avec tous les systèmes d’exploitation et n’est pas destiné à la copie de fichiers audio. De plus, son prix est plus élevé que celui du CD-R.

Les CD-RW.

Le CD-RW (Compact Disc Rewritable ou Disque Compact Réinscriptible) vous permet d’effacer les données qui y ont été gravées préalablement afin de les remplacer par d’autres. On peut en effet y réinscrire des données plus de 1000 fois. Sachez toutefois que les CD-RW sont plus chers que les CD-Rom et qu’ils ne sont pas compatibles avec tous les lecteurs. En effet, ils ne peuvent  être lus que sur des lecteurs fabriqués après 1997 (on ose espérer que votre matériel informatique ne date pas de cette époque).

 

Le DVD.

Digital Versatil Disc que l’on peut traduire par Disque Numérique Polyvalent permet la sauvegarde et le stockage de données et pas seulement de vidéo comme il serait facile de le croire. Sa principale différence avec le CD : sa grande capacité de stockage, parfaite pour les documents lourds.

Les DVD-Rom.

Comme leurs cousins les CD-Rom, ils ne sont pas enregistrables. Ce sont ceux que vous avez par exemple lorsque vous achetez un film.

Les DVD-R.

Ce type de DVD est enregistrable. C’est un support parfait pour l’enregistrement de vidéos si vous voulez conserver une meilleure qualité que le CD.

Les DVD+R.

Le DVD+R a été conçu pour le stockage de données. A utiliser prioritairement sur le lecteur d’un ordinateur, il est en effet peu compatible avec les lecteurs DVD dits « de salon ».

Les DVD DL.

Le DVD DL, abréviation de Dual Layer peut, grâce à un système de double « couche » de stockage, recevoir deux fois plus de données qu’un DVD classique.

Les DVD-RW et DVD+RW.

Même principe que pour les CD du même nom. Il est possible avec ce type de DVD de graver de nouvelles informations sur le disque.

Le DVD Ram.

Fin du fin des DVD de stockage de données. Il est réinscriptible et présente une capacité de 9,4 Go. Son principal atout est d’offrir la capacité d’effacer seulement les fichiers sélectionnés (comme sur un disque dur) sans être contraint d’effacer la totalité du contenu du disque. Plus pratique, il est aussi plus cher.

ATTENTION

Les CD et DVD sont très utiles pour conserver des données à court terme. Mais pour garder des informations pendant des années, ils s’avèrent être un support peu fiable. Cela est du au fait qu’ils soient composés de matériaux sensibles à la lumière, à la chaleur et à l’humidité. De plus, ils sont particulièrement vulnérables aux rayures ce qui peut vous empêcher définitivement d’avoir accès aux données qu’ils contiennent.

À propos de Iakaa

Mascotte
N°1 de l’assistance informatique à distance. Lenteur, virus, spams … ? Iakaa vous assiste immédiatement et à distance !
N'attendez plus le déplacement d'un technicien, avec Iakaa c'est maintenant et sans effort.
Besoin d'une assistance informatique ?
Ayez le réflexe Iakaa !

Demander une assistance
Partager sur

Partagez cet article !

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le avec vos amis !